Du 12 au 30 septembre 2011, weave, à l’occasion de ses 10 ans, donne la parole à 10 personnalités singulières avec la chronique « Et pourquoi pas ? » sur BFM Business.

alexandre-jardin-off
Alexandre Jardin
eric-brun-off
Eric Brun
arnaud-poissonnier-off
Arnaud Poissonnier
yves-parlier-off
Yves Parlier
fabio-cifariello-off
Fabio Cifariello
francois-taddei-off
Francois Taddei
francoise-schein-off
Francoise Schein
mariana-cavazzana-on
Marina Cavazzana
mathieu-calvo-off
Mathieu Calvo
etienne-parizot-off
Etienne Parizot

Voir autrement
Eric Brun
Architecte designer non-voyant

Ecouter la chronique

Né en France, Eric Brun-Sanglard (Facebook : Eric B. The blind designer) emménage à Boston à dix-huit ans pour y suivre des études de communication, puis à Los Angeles où il devient directeur artistique dans la publicité. Il participe notamment à la création d’un procédé publicitaire des plus innovants : l’échantillonnage des parfums dans les magazines.
En 1995, suite à une maladie, Eric perd la vue et c’est en cherchant à se ré-approprier sa maison qu’il s’invente un nouveau métier. Il crée son entreprise de rénovation intérieure dénommée à juste titre ‘Le Designer Aveugle’ (the Blind Designer) qui rencontre un succès immédiat. Très en vogue à Los Angeles, il choisit couleurs et formes des maisons à décorer au senti et au toucher. Afin de répondre aux multiples questions qu’on lui pose sur la façon dont il travaille, il crée une émission télévisée hebdomadaire, ‘Designing Blind‘. La série démontre qu’en réaménageant leurs habitations, il aide également ses clients à résoudre certains problèmes émotionnels. De retour en France, sollicité pour écrire son témoignage de vie, Eric Brun-Sanglard écrit « Au delà de ma nuit » (Presses de la Renaissance) en mars 2010.
Il a créé sa propre compagnie ‘Eric B. Consulting & Development’ basée à Paris.