Complémentaire santé pour tous: l’échec d’une ambition

shutterstock_284770535La plupart des entreprises se sont mises en conformité avec la loi, qui impose à chaque employeur de proposer le premier janvier 2016 une assurance complémentaire santé à tous ses salariés. Mais une majorité de ces derniers rechigne, devant des offres jugées insuffisantes : dans les PME, six salariés sur 10 en moyenne ont fait en sorte d’être dispensés de l’assurance proposée par leur employeur.

SONY DSC

Pascal Compet

« Les employeurs n’ont pas fait le plein des salariés. Il y a eu beaucoup de cas de dispense. Souvent, les clauses de dispense ont été interprétées avec pas mal de liberté par les salariés, qui préfèrent conserver leur assurance individuelle ou s’affilier à celle de leur conjoint. On a dépassé de loin les cas prévus par la règlementation, d’autant que ni contrôles ni sanctions ne sont à l’ordre du jour . » – Pascal Compet

Retrouvez l’intégralité de l’article en ligne sur latribune.fr

noun_45721_cc