La complémentaire santé se généralise 

Deux mois après son extension théorique à tous les salariés, la complémentaire santé d’entreprise s’est largement répandue. Mais dans les petites entreprises, ce sont souvent les formules les plus basiques qui ont été souscrites.

SONY DSC

Pascal Compet

« 50% des salariés seulement  auraient adhéré contrat collectif. Dans bon nombre de cas, ils n’ont pas été convaincus par la couverture proposée par l’entreprise et ont utilisé les cas de dispense pour s’en exonérer. La moitié des contrats souscrits dans le cadre de l’ANI n’offrent que le panier de soins minimal qui ne procure qu’une couverture assez basique » – Pascal Compet


noun_45721_cc
Lisez l’article dans son intégralité au format PDF

 

Retrouvez deux autres interventions de Pascal Compet à ce sujet :

Complémentaire santé pour tous: l’échec d’une ambition

Quel taux de pénétration de l’ANI en ce début d’année ?