Dans la continuité des normes Bâle II qui visaient à renforcer les exigences de solvabilité des banques, les normes de Bâle III ont été élaborées, en réponse à la crise financière, et pour pallier aux insuffisances des règles en vigueur :

  1. Renforcement des fonds propres, avec une définition harmonisée et plus restrictive des titres admis en représentation
  2. Amélioration de la couverture des risques et notamment du risque de contrepartie
  3. Mise en place d’un ratio d’effet de levier
  4. Instauration de coussins contra cycliques
  5. Prise en compte de la liquidité, avec le calcul des ratios LCR et NSFR

weave vous accompagne sur l’ensemble des phases de vos projets de mise en conformité et vous aide à préparer la transition vers Bâle III.