Quadruple défi après une décennie de libéralisation

Les secteurs du gaz naturel et de l’électricité sont aujourd’hui forcés de  :

  • Satisfaire une demande qui ne cesse de croître : la consommation d’électricité dans le monde devrait augmenter de 75% d’ici à 2030
  • Renouveler le parc électrogène et moderniser les réseaux : les investissements d’infrastructures requis sont estimés à 13 700 milliards de dollars d’ici à 2030
  • Atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 fixés par le 3ème paquet énergie européen à horizon 2020 par l’essor des énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse) et l’amélioration de l’efficacité énergétique (industrie, transport, bâtiment)
  • Maintenir un prix soutenable et supportable pour les consommateurs afin d‘éviter toute situation de précarité énergétique