Longtemps l’informatique a été perçue comme un seul progrès, mais elle s’est développée sans tenir compte de l’environnement. 

Une augmentation de la consommation énergétique 

  • Toujours plus de puissance et de vitesse (entre 2000 et 2006, performance du matériel x 25 alors que l’efficacité énergétique x 8).

Une demande croissante en services et matériels

  • Expansion du nombre de PC (plus que x2 entre 2000 et 2010)
  • Augmentation du nombre de serveurs (stockage de données, recherches internet, jeux,…),
  • Développement de périphériques en tout genres (imprimantes dédiées, outils nomades,…).

Des problèmes de refroidissement

  • Energie dépensée pour refroidir les salles des serveurs informatiques,
  • Des serveurs toujours plus puissants et plus rapide qui dégagent de la chaleur.