La pression sur les coûts de fonctionnement s’accroit tandis que le contexte réglementaire tend à renforcer le coût du travail (la masse salariale représente 60 à 80% des charges de l’entreprise, les cotisations sociales augmentent et les évolutions du droit du travail génèrent de nouveaux coûts tels que les formations obligatoires, l’organisation du temps de travail etc.

La DRH doit ainsi se professionnaliser dans la maîtrise des coûts complets afin de détecter des gisements d’amélioration de la performance. Des gains peuvent être effectués sur le DIF, l’impact fiscal, le modèle social… Elle se doit aussi de proposer des métriques adéquates d’effectif par domaine afin de faire croître la compétitivité de l’entreprise.

weave, consultant en pilotage de la performance RH

Nous accompagnons nos clients dans l’élaboration de modèle de pilotage de la performance RH en :

  • Déployant un dispositif de contrôle de gestion sociale
  • Construisant des tableaux de bord RH
  • Auditant et benchmarkant les coûts de fonctionnement interne