Garantir l’alignement des compétences sur les ambitions du DSI

Les DSI sont soumises à de nombreuses nouvelles pressions ayant des impacts structurels sur leurs organisations et la gestion de leurs compétences :

  • Volonté de conserver en interne la maîtrise de l’évolution du SI et d’acquérir les compétences ad hoc
  • Tension forte sur les recrutements de profils très pointus
  • Domaine de plus en plus métier et moins technique
  • Pyramide des âges défavorable
  • Contraintes fortes d’organisation du travail (multi sites, service continu…).

 L’alliance de la connaissance des deux univers

Cet investissement répond à 6 convictions qui fondent le socle de la performance de la DSI :

  • Savoir anticiper les compétences de demain
  • Développer l’employabilité des ressources internes (formation, mobilité, parcours)
  • Favoriser la capitalisation de savoir faire (intelligence collective)
  • Instaurer une culture managériale à des profils techniques
  • Optimiser le recours à la sous-traitance et anticiper les évolutions démographiques.