Dans le cadre du partenariat avec La Revue Civique, trimestriel traitant du thème de la responsabilité sociale des institutions privées et publiques envers les individus, deux weavers, Romain RABIER et Aude de LA CHAUSSÉE ont publié une interview de Philippe Douste-Blazy.

Le conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies, évoque l’impératif civique au niveau de la planète de venir en aide aux 1,5 milliard de personnes qui gagnent moins de 1,25 $ par jour et qui souffrent de mal-nutrition, d’un manque d’accès à l’eau potable, aux soins

Il interpelle: « si on ne le fait pas pour des questions morales et éthiques, il faut lutter contre ces inégalités au moins pour des questions politiques. Égoïstement, pour nous, notre sécurité et celle de nos enfants ».

Dans cet entretien, il évoque aussi UNITAID, qu’il préside, «le premier laboratoire de fi- nancement innovant mondial ». Au service de la levée des fonds destinés aux traitements du Sida, du paludisme et de la tuberculose.