Santé et prévoyance : après l’ANI, où en est-on?

shutterstock_264217910N’en jetez plus ! Sur près d’un an, le paysage de la complémentaire santé a été redessiné en profondeur par plusieurs réformes : fin des clauses de désignation, loi ANI, nouveaux contrats responsables, labellisation des contrats ACS et, bientôt, labellisation des contrats pour les 65 ans et plus… Comment le marché absorbe-t-il ces changements ? Et si la prévoyance était la grande oubliée ?

« La labellisation des contrats des retraités va vraisemblablement avoir pour conséquence une baisse des prix. »  – Pascale Compet, associé Assurance et protection sociale.

SONY DSC

Pascale Compet

« Le taux élevé de dispenses n’est pas surprenant parce qu’en cas de non respect de cette obligation, il n’y a pas de sanction prévue par la loi, ni pour l’entreprise, ni pour le salarié. De plus, comme les cas de dispenses sont nombreux et complexes, ils ouvrent le champ d’une liberté d’interprétation  » – Pascale Compet

 

Retrouvez l’article dans son intégralité tiré de la revue du courtage d’avril 2016 en PDF ci dessous

noun_45721_cc