weave dévoile son offre de prototypage pour faciliter et accélérer l’innovation au sein des entreprises

Paris, le 06 juillet 2016 – Le cabinet indépendant de conseil en stratégie weave annonce le lancement d’une offre de prototypage qui s’inscrit dans le cadre de son nouveau positionnement de conseil en stratégie augmentée. Le rôle d’un cabinet de conseil est de pouvoir capter les signaux qui annoncent une rupture dans un secteur donné, et conseiller les entreprises sur la meilleure manière de l’anticiper et de s’adapter par l’innovation. Pour que les consultants aient la bonne posture, il est essentiel que le conseil vive sa propre mutation, par le lancement d’initiatives nouvelles telles que l’offre Proto.

L’innovation est le meilleur bouclier face aux ruptures qui peuvent venir mettre en danger une entreprise. C’est dans l’optique de pousser les sociétés à amorcer une dynamique d’innovation que le cabinet lance cette nouvelle offre. L’offre de prototypage de Weave complète le portefeuille de services et d’outils mis à leur disposition tels que le Lab, l’écosystème de partenaires et les compétences de weave, pour les aider à chercher, réfléchir, définir et tester les produits, services et modèles qui écriront leur avenir.

Le contexte actuel presse les entreprises à se transformer de manière urgente. Mais en ont-elles véritablement le temps ? De ses nombreux échanges avec de grandes entreprises françaises, weave a tiré le constat que toutes les fonctions de l’entreprise sont déjà engagées dans une course permanente pour assurer l’activité quotidienne. Difficile alors de laisser place à l’innovation.

L’offre de prototypage de weave leur permet de répondre à cet enjeu. Les entreprises engagent une démarche guidée par le design-thinking, allant de la réflexion à la réalisation, à travers un processus court de 4 à 6 semaines. Un gain de temps effectif qui leur permet de se concentrer sur leurs activités. L’offre prototypage suit la mécanique suivante :

  • Une réunion initiale de « brief » entre le cabinet et l’entreprise, pour poser une problématique à laquelle le cabinet doit répondre (exemple : comment les objets connectés peuvent impacter mon business model ?)
  • Suit le lancement d’un processus de POC (Proof of Concept). L’idée est de mixer de manière pertinente des compétences internes et externes qui répondront au mieux à la problématique. Des consultants weave experts de métiers spécifiques et/ou nouvelles technologies, des consultants spécialistes du design-thinking, et des start-ups qui font partie de l’écosystème weave peuvent ainsi prendre part à la réflexion et à la réalisation.
  • Une fois le prototype réalisé, une réunion de présentation se tient. Alors l’entreprise peut décider de faire subir au prototype une phase de test externe pour évaluer son efficacité, puis de l’industrialiser ou non.

Les concepts qui découlent de ce processus peuvent être variés et se matérialiser sous forme de nouveaux produits, services, procédures ou modèles, en interne comme en externe. L’offre de prototypages weave permet aux entreprises de se confronter aux technologies émergentes et de se poser les bonnes questions : les coûts, les limites technologiques que l’on peut imposer à sa propre entreprise, les perspectives d’industrialisation, … Elle est également l’opportunité d’accélérer la prise de décision et d’amorcer un véritable processus d’innovation en interne et fédérer les métiers en montrant quelque chose de concret.