Croissance verte

Weave Agro News

20 mars 2013

Bonjour à tous,

Au sommaire de cette Weave Agro News, les faits marquants de l’actualité Agro et Agri de ces deux dernières semaines.

Le scandale Spanghero continue …

Après le scandale de la viande chevaline, c’est au tour du mouton. Spanghero a confirmé avoir importé 57 tonnes de viande ovine congelée non conforme, en provenance du Royaume-Uni. Cette viande est interdite d’importation pour cause de sa technique de préparation. Il s’agit d’une viande séparée mécaniquement, c’est-à-dire que les os sont raclés pour en obtenir une pâte utilisée dans des produits préparés mais qui ne peut en aucun cas être qualifiée de viande. Ce type de “viande” n’aurait pas d’incidence sur notre santé, mais la question de la traçabilité se pose une fois de plus.

La menace de Monsanto envers l’EFSA

Le géant Monsanto menace de poursuivre en justice l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) pour avoir publié les données utilisées pour rendre un avis favorable à l’autorisation de commercialisation de son maïs OGM NK603. L’objet de la plainte n’est pas révélé mais celle-ci va à l’encontre de la nouvelle initiative de l’EFSA sur la transparence dans l’évaluation des risques liés aux OGM et ses processus décisionnels.

Rappelons- le, la commercialisation du maïs OGM NK603, avait été dénoncée par le chercheur Gilles-Eric Séralini et le Criigen, dans une étude pointant sa toxicité et celle de l’herbicide Round up, mais dont les conclusions avaient été jugées scientifiquement insuffisantes par l’EFSA en octobre 2012.

Un plan de relance exceptionnel pour l’élevage français

Le mercredi 6 mars, le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt a présenté « le plan de relance exceptionnel pour l’élevage ». Celui-ci s’articule autour de 5 points :

  1. Un renforcement des mesures d’encadrement des relations commerciales et contractuelles
  2. Une réorientation de la Politique Agricole Commune au profit de l’élevage
  3. Des assouplissements de la mise en œuvre de la réglementation environnementale (prochainement soumis à l’avis de l’autorité environnementale)
  4. Un renforcement des synergies entre production d’énergies renouvelables et activités d’élevage
  5. Un soutien plus fort des éleveurs dont la situation financière est fragile

L’actualité en bref :

  • Viande chevaline : les plats cuisinés surgelés à base de viande ou de pâtes paient l’addition qui est plutôt salée. Les ventes sont en baisse de 25 % dans les grandes et moyennes surfaces et les pertes étaient estimées à 2 millions d’euros 2 semaines après la crise
  • Michel Edouard Leclerc, président des hypermarchés du même nom a annoncé la fin des tickets de caisses, dans le cadre d’une démarche plus écologique
  • L’ancien DG de Candia, Maxime Vandonie a été nommé directeur général adjoint du groupe Terrena. Il a été remplacé par Giampaolo Schiratti qui sera également membre du comité exécutif du groupe Sodiaal
  • Le rachat de Monoprix par Casino fait douter l’Autorité de la concurrence dont le feu vert est nécessaire pour conclure la transaction. L’Autorité avait estimé en 2012 que Casino détenait déjà un trop grand nombre de magasins de proximité dans la capitale, constituant ainsi un « obstacle à la concurrence »
  • Le Carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire (CFIA) a fermé ses portes le 14 mars dernier. Ce salon professionnel regroupe les spécialistes des ingrédients et des produits alimentaires intermédiaires, des équipements et procédés ainsi que ceux de l’emballage et du conditionnement. De plus il permet de récompenser les meilleures innovations grâce aux trophées de l’innovation. Vous l’avez raté ? Ne manquez pas le salon Europack Euromanut CFIA qui se déroulera à Lyon du 19 au 21 Novembre 2013

Merci de votre fidélité et à très vite.

Rana El Alam

@Rana_ElAlam

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles