Open Banking

Le crowdfunding et la Banque Digitale : quelles nouveautés ?

28 mars 2014

1 – La Caisse d’Épargne s’inspire du crowdfunding.

Suite au lancement de son nouveau Compte sur Livret Régional (CSLR) en Bourgogne et Franche-Comté (22M€ collectés en un mois), la Caisse d’Épargne étend la proposition à l’échelon national.

Deux particularités à noter sur ces contrats. D’une part, les fonds collectés sont utilisés exclusivement pour financer l’économie locale (création d’entreprise, création d’emplois, activités spécifiquement locales, …)  D’autre part, l’offre est déclinée de manière unique pour chacune des 17 Caisses d’Épargne, avec des thématiques adaptées à leurs territoires respectifs.Carte du Compte sur Livret Régional

Il s’agit d’un produit proposant à la fois une dimension locale et une transparence inédite à l’épargne bancaire classique.

Ce nouveau produit est représentatif de l’appétence des consommateurs pour les nouveaux types de financements participatifs tel que le crowdfunding. L’objectif de ce dernier est le financement de projets via un grand nombre de personnes, chacune apportant une petite somme d’argent. (Par exemple dans le cadre d’un co- développement d’un produit par une entreprise et ses clients, ou le recours d’une société à ses salariés pour favoriser l’innovation)

[BLOG – C’EST PAS MON IDÉE] La Caisse d’Épargne s’inspire du crowfunding


Crowdfunding: le financement des entreprises… par BFMBUSINESS
par BFMBUSINESS

2 – VerifyValid : l’Iphone devient chéquier

Étant encore très utilisé aux États-Unis (principalement de professionnel à professionnel), le chèque souffre d’une image “vieillissante”.

Il était d’ores et déjà possible dans certaines région du monde d’encaisser un chèque en le prenant simplement en photo, mais VerifyValid va plus loin via “Mobile Checkbook”.

Après inscription et validation des coordonnées de son compte, l’utilisateur va préparer ses chèques sur son téléphone. Saisie du montant, choix du contact et signature du formulaire virtuel sont les trois seules étapes nécessaires à la validation du chèque qui pourra ensuite être encaissé physiquement (via impression) ou en ligne (via le service de remise par image proposé par VerifyValid) par le destinataire.

[BLOG – C’EST PAS MON IDÉE] VerifyValid: l’Iphone devient chéquier

3 – Le “compte tout compris” de Monabanq, une offre à contre courant

Petite révolution dans le monde des banques en ligne, Monabanq a décidé de ne plus afficher la gratuité pendant un an de la carte bancaire qui est remplacé par un compte “tout compris” à 2 euros par mois.

Ce forfait comprend l’essentiel des services de banque au quotidien ( virement en ligne, prélèvements, frais de tenus de compte, un nombre illimité de retraits d’espèces et une carte de paiement).

 

[CBANQUE.COM] Banque en ligne, le “compte tout compris” de Monabanq, une offre à contre courant.

 

4 – Bientôt, réglez vos factures en ligne et en un seul clic

shutterstock_138803180Les Banques françaises veulent en finir avec les reliques sur monde papier. Six d’entre elles ont créé une société commune (sepamail.eu) afin de développer une alternative au chèque et au TIP.

“Sepamail, c’est une système interbancaire qui est un moyen de développer le paiement par virement ou prélèvement Sepa et de lui donner plus de valeur ajoutée, tant pour le créancier que pour le débiteur”, a expliqué à l’AFP Nicolas Chatillon, président de Sepamail et directeur chez BPCE.

[01.NET] Bientôt, réglez vos factures en ligne et en un seul clic.

 

5 – La Société Générale renforce ses liens avec sa banque en ligne Boursorama.

La banque va lancer une OPA en mai pour se renforcer au capital de sa filiale et la retirer de la cotation.shutterstock_149790596

Mardi, la Société Générale, maison mère du spécialiste de la Bourse, annonçait en effet son intention de se saisir des 20,7% de son capital flottant (achat des titres en circulation au prix unitaire de 12 euros, soit une prime de 22% par rapport au cours du titre suspendu lundi soir).

Au terme du processus, la Société Générale pourrait ainsi détenir jusqu’à 76,2% de Boursorama.

 

[LES ECHOS] La Société Générale renforce ses liens avec sa banque en ligne Boursorama (19 mars)

 

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles