Intelligence collective

“Le But”, ou la théorie des contraintes

20 novembre 2013

“Le But : Un processus de progrès permanent” (“the Goal” en anglais) est un livre souvent conseillé lors des formations Lean/6Sigma ou MBA. Le Dr et consultant israélien, Eliyahu M. Goldratt, y présentait dans sa première édition en 1984, et sous la forme d’un roman, les principes de la théorie des contraintes qu’il a lui-même mise au point dans les années 70.

Le maître mot de l’histoire est de savoir quel est le But d’une entreprise privée et quels sont les moyens à mettre en oeuvre pour l’atteindre. Quoi qu’on en dise, l’objectif principal reste le profit, gagner de l’argent. Rassurez-vous, ceci n’est pas un spoiler car ce But est dévoilé assez tôt dans le roman. Tout l’intérêt du récit est bien dans la démonstration. Goldratt met ainsi en scène Alex, directeur d’une usine bien mal en point. L’usine a les moins bons résultats de la division, n’est plus compétitive et est menacée de fermeture dans les 3 mois si aucune amélioration visible n’est apportée très rapidement, c’est la cata! Pourtant, a priori, les méthodes groupe sont appliquées, opérations et gouvernance. Cet ultimatum a de quoi le déstabiliser, même si ce n’était pas une surprise.

Et ce sont les retrouvailles par hasard avec une de ses anciennes connaissances qui vont être le déclic de la remise en cause de tous les fondements de l’entreprise et de sa production. Jonah, sorte d’avatar de Goldratt, consultant, et physicien de formation tout comme l’auteur, va lui donner les clés afin de revoir tout le système.

Alex va alors s’entourer de certains collaborateurs issus des différents services clés de l’usine – l’informatique, la logistique, les opérations et le contrôle de gestion – et tenter d’appliquer les nouvelles règles de gestion. Certains maillons de la chaîne de production vont se révéler être des goulots d’étranglement à traiter et améliorer en toute priorité, afin d’assurer une fluidité sur la chaîne. L’une des premières réflexions amènent Alex à tirer 3 indicateurs tous relatifs au But :

  1. le throughput, qui représente l’argent qui rentre,

  2. les stocks, l’argent immobilisé qui se trouve dans le système,

  3. les dépenses de fonctionnement, celui qui doit être déboursé pour qu’il y ait des produits à vendre.

Sans rien dévoiler de plus, c’est une aventure industrielle assez inédite que Goldratt nous conte ici. Il lui donne même toute sa dimension de roman en partageant les difficultés personnelles d’Alex dans son couple, principalement dues à son investissement dans l’usine; de la conquête de la gestion de son usine à la reconquête de sa femme. L’auteur a donc trouvé un moyen très ingénieux pour mettre en scène de manière simple et ludique sa théorie des contraintes dont le fondement repose principalement sur l’identification et l’amélioration d’exploitation des goulots d’étranglement. De par leur capacité maximum de production à un instant t, ces ressources “goulots” déterminent en fait la cadence de la chaîne complète, et sont donc globalement la principale contrainte d’une chaîne de production.

gouletdetranglement

Un moyen de fluidifier la production est d’instaurer un flux tendu et tiré depuis le besoin initial, ici la commande d’un produit ; et on se retrouve à deux doigts des fondement du Lean Management, à l’heure où Toyota venait de mettre au point sa méthode au Japon.

En perspective de ce roman, le Lean Management s’applique bien entendu également aux Systèmes d’information, se déclinant ainsi dans le Lean IT. Dans notre métier de conseil IT, les DSI sont de plus sensibles aux méthodes d’optimisation des processus, notamment aux méthodes Lean agrémentées de leurs outillages métriques 6Sigma, qui ont déjà maintes fois prouvé leur efficacité dans le monde de l’industrie.

J’aurai l’occasion très prochainement de décrire dans un post un ouvrage sur ce sujet en particulier. Soyez à l’écoute…

En attendant, je vous recommande vivement la lecture de ce présent ouvrage qui a été vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde. Suivez les liens suivants en cliquant sur les images :

 ou en anglais

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles