schéma chef de projet fournisseur
Industrie 4.0

En quoi l’intégration des fournisseurs peut être stratégique chez les équipementiers automobiles ?

15 septembre 2011

Les achats deviennent de plus en plus stratégiques. Dans le monde automobile, les commerciaux n’hésitent plus à rogner leur marge pour obtenir les business des constructeurs. Le travail de l’acheteur projet prend alors toute son importance. A lui d’utiliser ses leviers achats afin d’obtenir le maximum de performances QCDF (qualité-coût-délai-flexibilité) pour améliorer la marge du projet et obtenir la bonne pièce, au bon moment. Nous allons ici nous attacher à présenter un cas particulier où le fournisseur devient un maillon stratégique de l’équipe projet et accompagne l’acheteur dans sa quête d’amélioration continue des coûts.

L’intégration des fournisseurs est un des axes fondamentaux dans la politique des équipementiers de rang 1 et 2.

Le but de cette politique est de permettre au fournisseur d’être un « membre permanent » de l’équipe projet afin de bénéficier de son expérience et de son savoir faire dans le développement de produits stratégiques. Celui-ci va permettre au projet de développer conjointement le produit ou le design sans lui imposer au départ de spécification rigide. De cette manière le fournisseur expert pourra permettre au projet de bénéficier d’améliorations techniques, de qualité voire de prix.

En tant qu’expert le fournisseur pourra proposer au projet ses expériences et son savoir-faire – afin d’éviter des erreurs rencontrées par le passé – ainsi que ses capacités d’innovation. Il pourra proposer des améliorations techniques visant à faire des gains de productivités ou à améliorer le process de production.

Le but final est d’obtenir des productivités sur le prix ou une amélioration globale de la qualité du produit.

L’objectif n’est pas ici d’intégrer le fournisseur au début du projet mais bien de l’intégrer au bon moment. Ce fournisseur devra être connu et reconnu de tous les membres du projet afin que ceux-ci puissent travailler de manière parallèle mais vers un but commun de satisfaction totale du client.

L’intégration des fournisseurs est une démarche exigeante pour le projet. Celle-ci doit posséder l’accord et le soutien du management. Cette relation exige du temps pour la mise en place de la coopération et une grande confiance de part et d’autre. Chaque acteur va partager ses informations avec l’autre et de la transparence de ces informations découlera directement du niveau de confiance en l’autre.

Ces coopérations doivent donc se faire à long terme et exige un haut niveau d’implication et de communication du personnel des deux entités. La coordination des actions du management, en terme de stratégie, planning, objectifs sera donc indispensable.

Notons qu’une fois que le choix d’intégration d’un fournisseur dans un projet a été fait, l’acheteur devra mettre en place une démarche de veille permanente de celui-ci.

Chez le fournisseur : il devra constamment suivre sa santé financière, ses différentes évolutions, ses éventuels partenariats avec des entreprises concurrentes ou concourantes, …

Au niveau externe de l’entreprise : il devra prendre conscience des différentes forces qui agissent sur son fournisseur et qui pourraient mettre en péril sa santé financière.

On retrouve alors des influences :

  • Ecologiques : préservation de l’environnement, …
  • Réglementaires : normes, standards, législations,…
  • Politiques : stabilité du pays,…
  • Sociales : politique RH au sein de l’entreprise, climat social dans les usines, …
  • …etc.

Aussi il devra suivre d’une manière plus globale le marché sur lequel ses fournisseurs agissent.

En outre, il devra savoir qui sont les fournisseurs entrants/sortants, les nouveaux produits, les produits devenus obsolètes, …

L’intégration de ces fournisseurs, lorsqu’elle est optimisée, permet d’optimiser le coût global du produit car chaque membre du projet (fournisseur compris) aura soigneusement validé tous les stades du développement du produit chez le fournisseur. Cette collaboration fructueuse amènera nécessairement à une optimisation technique, une réduction des défauts qualité (voire à une qualité totale) donc à une amélioration des coûts.

Constitution type d’une équipe projet :

 

Ecrit par Florent Ladrech

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles