transport ferroviaire : actualité industrielle
Industrie 4.0

APRES L’AÉRIEN, LE FERROVIAIRE VOIT ÉMERGER UN ACTEUR EUROPÉEN: L’ACTUALITÉ INDUSTRIELLE EN BREF

2 octobre 2017

ALSTOM ET SIEMENS SE RAPPROCHENT POUR FORMER LE DEUXIÈME ACTEUR MONDIAL DU SECTEUR FERROVIAIRE 

Alstom et Siemens s’allient pour former un acteur européen du ferroviaire en vue de concurrencer le géant chinois CRRC (China Railway Rolling Stock Corporation). Dans les faits, l’allemand va acquérir la moitié du capital d’Alstom et ainsi devenir actionnaire majoritaire.

En effet, l’industrie ferroviaire repose sur des coûts fixes importants qui requièrent de gigantesques capitaux non seulement financiers mais aussi physiques. Ainsi, l’augmentation en taille permet de réaliser des économies d’échelles et par suite proposer des prix plus compétitifs.

Cela a d’ailleurs pu être observer lors de la fusion des deux plus grosses entreprises ferroviaires chinoises qui ont formées CRRC en 2015. Cette dernière investit par exemple 7 fois plus en recherche et développement qu’Alstom.

Selon les analystes spécialisés, les deux entreprises bénéficieront de ce rapprochement. D’un côté les allemands renforceront leur avantage concurrentiel, de l’autre les français sont considérés comme performants dans la génération de valeur permises par ces nouvelles synergies.

 

L’INDUSTRIE EN BREF

Aéronautique & Défense

Un géant de l’aéronautique est né avec l’achat de Rockwell Collins par United Technologies (maison mère du motoriste Pratt & Whitney). Rockwell Collins est spécialisé dans l’avionique et les intérieurs pour cabines. De son côté, United Technologies produit quant à lui moteurs, cockpit et système mécaniques. Cette acquisition va créer un acteur majeur du secteur, baptisé Collins Aerospace Systems, et espère ainsi pouvoir résister à la pression qu’Airbus et Boeing imposent sur les prix. (Plus d’informations sur le site d’United Technologies)

 

Automobile

Dans les pas de la France et du Royaume-Uni qui ont exprimé leur intention de mettre un terme à la vente de véhicules à moteur thermique d’ici à 2040, la Chine envisage elle aussi une mesure radicale. Premier marché automobile mondial avec 28 millions de véhicules vendus en 2016, le parc électrique chinois représente à ce jour une goutte d’eau avec moins de 1% des ventes. Malgré un calendrier encore non défini, le gouvernement souhaite initier cette démarche dès l’année prochaine en imposant à tous les constructeurs présents sur son territoire un quota de vente de voitures dites propres. Cette mesure drastique vise à enrayer le problème de la pollution de l’air mais aussi à réduire la dépendance aux importations de pétrole. Toutefois, même si cette transformation va bénéficier aux constructeurs spécialisés tels que Geely, de nombreux autres risquent de faire face au défi d’une transformation en profondeur.

Le pilote automatique de Tesla a été officiellement reconnu comme partiellement responsable par le NTSB (National Transportation Safety Board) lors d’une collision contre un camion en Floride au printemps 2016. En effet, il est reproché au logiciel de ne pas s’assurer que le conducteur est attentif, mais aussi de ne pas assez limiter l’utilisation de cete fonctionnalité sur une route non adaptée. (Plus d’informations ici)

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles