Data - RGPD
Data driven

Le RGPD, une réelle opportunité pour les entreprises

20 mars 2018

Devenez data driven !

Découvrez comment nos équipes de consultants hybridés regroupant des compétences en data science, marketing et data, peuvent vous aider à concrétiser vos projets !

En savoir plus

La date du 25 mai 2018 approche et avec elle, l’entrée en application du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Aucune raison pour autant de paniquer ! Tout le monde sera logé à la même enseigne, y compris les GAFA qui devront respecter la mise en conformité s’agissant des données personnelles traitées et exploitées au sein de l’Union Européenne.

Pas besoin non plus d’être totalement opérationnel le 25 mai au matin, tout ne va pas basculer du jour au lendemain. Il faudra pouvoir, en revanche, justifier des plans d’action de mise en conformité et déclarer la nomination d’un Data Protection Officer auprès de la CNIL. L’enjeu n’est pas seulement en effet d’être en conformité. Il est surtout de dépasser cette réglementation pour réinventer la relation avec ses clients !

La RGPD oblige à être plus “data driven”

Alors certes, la nouvelle réglementation sur la protection des données personnelles entraîne des contraintes en termes d’organisation, d’investissements et de process, Mais plutôt que de la subir, pourquoi ne pas l’envisager comme une chance ?

Soyons honnêtes, aucune entreprise ne peut s’auto-proclamer “data driven” en 2018, hormis les GAFA qui distancent largement le marché. L’exploitation de la data demeure un enjeu pour la plupart des sociétés, et ce pour une raison simple : l’absence jusqu’ici d’une vision globale de la donnée due à une organisation en silos. Chaque service possède ses propres données et l’entreprise, dans sa globalité, n’est pas en mesure de savoir qui possède quoi sur le client.

En imposant aux entreprises d’auditer leurs données, le RGPD les oblige à un vaste inventaire à la Prévert : où sont-elles, où les mettre, comment travailler collectivement autour du sujet, etc.? Quitte à réfléchir sur de nouvelles dispositions, construire une organisation autour de la data, mais aussi engager des investissements, autant s’y appliquer pour évoluer vers un positionnement “data driven”. La nouvelle réglementation devrait, en somme, permettre à certaines sociétés d’accélérer leurs projets.

La nécessité de la communication et de la transparence

Avant même l’annonce du RGPD, certaines entreprises ont pris les devants pour communiquer sur leur gestion de la data. Dès lors, elles devraient poursuivre dans cette voie et privilégier la transparence pour obtenir le consentement de leurs clients. Elles adoptent, à mon sens, la meilleure tactique qui soit. Rien ne sert de la jouer défensif, car si les consommateurs sont encore peu au fait du droit d’opposition et du droit à l’oubli qui s’offrent à eux, ils ne devraient pas tarder à se poser des questions sur le sujet. Et il est fort probable qu’ils ne voient pas d’un bon œil le manque de proactivité de certains fournisseurs.

A l’heure actuelle, le vrai pouvoir appartient à ceux qui savent communiquer et valorisent la transparence.

En effet, c’est en faisant preuve de pédagogie et en s’engageant dans une démarche éthique que les entreprises obtiendront la confiance et le consentement de leurs clients.

Face à des GAFA qui peuvent parfois susciter la méfiance, elles ont de surcroît, une vraie carte à jouer. Et pour réussir une telle transformation, weave data vous propose une équipe pluridisciplinaire de consultants aux compétences hybridées, pour adresser l’ensemble de vos enjeux en lien avec ce règlement !

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse contact@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles