Mysofie Cover
Wise city

mySofie, votre santé au creux de la main

9 octobre 2018

Créée par Aymeric Méhu et Philippe Baranski en juin 2017 et déjà disponible dans dans les stores, l’application mySofie répond au besoin de simplicité et de fluidité dans nos démarches de santé. Première étape (et pas des moindres !) : mettre au clair notre relation à l’assurance santé (mutuelles et sécurité sociale). Explications par Philippe Baranski que nous avons récemment rencontré à la Friche, où mySofie a suivi le programme d’accélération weave impulse.

Philippe, bonjour. Vous êtes le co-fondateur de mySofie, un « assistant personnel de santé ». Concrètement, que propose l’application aujourd’hui ?

mySofie vous (re)connecte à votre assurance santé : mutuelle, complémentaire, sécu… Avez-vous été remboursé de votre dernière visite chez le médecin ? Et de celle de vos enfants ? De combien ? Et si non, pourquoi ? Il n’est pas facile de répondre à ces questions aujourd’hui.

Pour la première fois vous pouvez connecter tous vos comptes et ceux de vos proches (sécurité sociale et régimes complémentaires) sur une interface unique. Nous apportons ainsi une grande lisibilité dans la prise en charge des dépenses de santé, qui en retour vous aide à faire les bons choix, même dans l’urgence.

Nous avons ainsi créé un endroit où l’utilisateur devient acteur de sa santé. Et notre objectif est de lui donner de plus en plus de pouvoirs ! Aujourd’hui, c’est la gestion de son budget santé, un flux d’information santé et un service de téléconsultation disponible 7j/7. Demain, nous explorons la recherche de professionnel, la e-pharmacie, l’observance, le carnet de santé en ligne…

 

Fondateurs-mySofie

Philippe Baranski et Aymeric Méhu, fondateurs de mySofie – © mySofie – Anne Loubet

 

On a vu apparaître dans le secteur bancaire des « agrégateurs de compte » qui proposent de donner de la hauteur à l’utilisateur sur la façon dont il gère son argent, quelle que soit sa ou ses banques. L’ambition de mySofie est-elle de faire la même chose avec le budget santé de ses utilisateurs ?

Nous suivons de près la transformation qui s’opère dans le secteur bancaire. Les portes qui se sont ouvertes sont extrêmement intéressantes, et révolutionnent les usages.

Pour nous, il s’agit d’un peu plus que de consolider des chiffres. mySofie décrypte. Les règles de remboursements sont techniques et parfois énigmatiques pour nos concitoyens. Elles suivent une temporalité qui n’est pas celle de la vie quotidienne : vous payez, vous êtes remboursés une première fois par la sécu, puis une deuxième par votre complémentaire. Ajoutez à ça un vocabulaire qui n’est pas pensé pour l’usager. « Reste à charge », « tarifs conventionnés », « participation forfaitaire »… déchiffrer son relevé de remboursement relève du parcours du combattant.

 

AppmySofie

 

Non seulement nous rassemblons en un seul et même endroit toute votre protection santé, mais nous faisons aussi en sorte que son fonctionnement vous apparaisse parfaitement clair. Or une fois que vous maîtrisez votre budget santé, vous êtes en bonne position pour prendre les meilleures décisions pour vous ou votre famille. C’est notre point de départ.

 

La sensibilité des Français à la protection de leurs données personnelles est importante. Comment protégez-vous les données que vous utilisez et comment assurez-vous leur confidentialité ?

Nous nous efforçons de donner du contrôle et de la clarté à nos utilisateurs. La moindre des choses et de suivre les mêmes principes dans notre relation avec eux. Les informations permettant de vous identifier (nom, prénom, identifiants, etc.) sont strictement séparées des actes de santé en eux-mêmes. Nous traitons l’utilisateur, le patient et l’assuré de façons bien distinctes et anonymes.

D’un point de vue sécurité, les identifiants critiques sont enfermés dans un véritable coffre-fort numérique. L’hébergement de données de santé à caractère personnel est considéré comme particulièrement critique par le législateur, qui a mis en place une certification spécifique « HDS ». C’est à la fois complémentaire et plus contraignant que la règlementation RGPD – dont on a beaucoup parlé. Notre hébergeur bénéficie de cette labellisation.

Le suivi des dépenses de santé et la capacité à « reprendre la main » sur sa santé sont des atouts forts de l’application. Quels sont les prochains services que MySofie pourrait rendre demain ?

On part de quelque chose de très simple : des dates, des libellés, des montants de remboursement. Mais en filigrane et en injectant un peu d’intelligence, c’est toute ma santé que je peux gérer : quel professionnel suis-je allé voir ? Quel type de soin ? Pour quel membre de ma famille ? À quelle fréquence ? Quelle est ma consommation santé ?

Si je sais de combien je vais être remboursé, je peux mieux choisir mon professionnel de santé, si besoin en consultant ma communauté, et prendre un rendez-vous en ligne. Je peux associer des ordonnances ou un traitement à chaque étape de mon parcours de soin, les envoyer directement à ma pharmacie pour que la commande soit prête le soir. En les archivant, je construis petit à petit mon carnet de santé et celui de ma famille. C’est toute ma santé – toute ma vie – qui s’en trouve simplifiée.
Nous travaillons déjà sur les prochains services, en écoutant les retours de nos utilisateurs. C’est aussi notre façon de les mettre en situation de décider ce qui est le mieux pour eux !

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur mySofie, vous pouvez télécharger l’application (qui est gratuite !) sur iPhone ou Android ou les rencontrer au salon Reavie à Cannes les 10 & 11 octobre. Plus d’informations sur mysofie.fr

Propos recueillis par Thibault Hache.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse contact@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles