mobile bank image
Open Banking

Orange Bank : un nouvel acteur au modèle disruptif ?

25 avril 2017

Jeudi 20 avril 2017 – A l’ occasion de la cinquième édition du Show Hello d’Orange, le PDG de l’opérateur télécom, Stéphane Richard, a dévoilé les premiers contours de la première offre d’ Orange Bank. Son lancement au grand public est prévu le 6 juillet 2017.

Genèse

Nouvel acteur dans le paysage bancaire, Orange Bank est le fruit d’un rapprochement entre Groupama banque et Orange. Celui-ci s’est concrétisé, en début d’année 2016, par la signature d’un accord permettant à l’opérateur télécom d’acquérir 65% du capital de la filiale de Groupama.

Cependant, pour respecter les exigences des autorités de régulation, une demande d’agrément bancaire a dû être adressée par Orange Bank à la BCE (Banque Centrale Européenne) et l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution). Suite à la validation du dossier en fin d’année 2016, Groupama banque est officiellement devenu Orange Bank le 16 janvier 2017.

Après plusieurs mois de préparation, Orange Bank a finalement révélé la date de lancement de sa nouvelle offre bancaire lors du Show Hello de l’opérateur télécom. L’offre sera disponible au grand public à partir du 6 juillet 2017.

Une offre 100% mobile aux tarifs très compétitifs

Dévoilé dans ses grandes lignes lors de l’événement emblématique du Groupe, Orange Bank se veut résolument digital et souhaite concurrencer les banques en ligne actuelles en proposant à ses clients une offre 100% mobile. Toutes les opérations pourront ainsi être réalisées depuis un smartphone. Il sera possible, par exemple, de transférer des pièces justificatives en les photographiant avec son smartphone, de faire opposition à sa carte bancaire depuis son application mobile en cas de perte ou de vol.

Orange Bank compte également se différencier des autres acteurs bancaires via un parcours client innovant et très interactif ainsi que des services centrés sur les nouveaux usages mobiles. Les clients d’Orange Bank pourront connaître le solde de leurs comptes en temps réel, virer de l’argent par SMS à un proche ou encore échanger avec un conseiller virtuel, reposant sur l’intelligence artificielle et la technologie Watson d’IBM, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 via un tchat.

Le volet de la tarification marque également une vraie rupture avec certains acteurs historiques du secteur bancaire. L’offre d’Orange Bank sera en effet commercialisée à un tarif très compétitif avec des frais de tenue de compte gratuits à partir de 3 opérations par mois (5€/mois sinon), aucun frais de cotisation pour la carte de paiement et une ouverture de compte sans critère de revenus. L’offre sera vraisemblablement packagée suivant le modèle forfaitaire des opérateurs télécoms avec des tarifs préférentiels pour les clients Orange.

Cependant, lors du lancement le 6 juillet 2017, l’offre d’Orange Bank ne comportera que l’ouverture d’un compte courant avec découvert autorisé, une carte bancaire, un chéquier et un livret d’épargne rémunéré. Les autres services bancaires comme l’assurance ou les prêts immobiliers ne viendront que progressivement compléter l’offre de la banque.

Une banque ‘phygitale’ s’appuyant sur son réseau d’agences physiques

Conçu prioritairement pour des usages numériques, Orange Bank compte néanmoins s’appuyer sur son réseau d’agences physiques. Au lancement de la nouvelle offre bancaire, 140 boutiques Orange, sur les 850 du réseau France, proposeront un espace dédié à la souscription de services bancaires. Les clients seront accompagnés dans leur démarche par les 700  conseillers Orange formés au métier d’Intermédiaires en Opérations de Banque (IOB) et équipés de tablettes et de terminaux de signature électronique.

Dans un second temps, les services d’Orange Bank seront disponibles dans les réseaux Groupama et Gan Assurances qui, réunis, comptent plus de 3000 agences. A titre de comparaison, des acteurs traditionnels comme Société Générale ou BNP Paribas ne regroupent qu’environ 2000 points de vente. Le réseau de distribution d’Orange Bank pourrait donc à terme être l’un des plus importants du secteur bancaire.

Conquête client, chiffre d’affaires : des objectifs ambitieux

L’opérateur télécom a affirmé de fortes ambitions pour sa nouvelle banque, notamment en matière de conquête client. Orange Bank souhaiterait atteindre la barre des 2 millions de clients à horizon 2020, un objectif élevé au regard de l’historique de certains concurrents. ING Direct et Boursorama, deux acteurs majeurs de la banque en ligne, ont ainsi attendu plus de dix ans avant de dépasser un million de clients.

Orange Bank dispose néanmoins d’un atout de taille avec les 540 000 clients actuels de Groupama banque mais également la base de 30 millions de clients de l’opérateur télécom Orange. Convaincre 10% de la clientèle Orange Mobile de s’équiper de services bancaires Orange Bank équivaudrait à acquérir 3 millions de clients !

De plus, la nouvelle banque de l’opérateur télécom ne prévoit pas uniquement de distribuer ses produits et services dans l’Hexagone. Après son lancement en France, Orange Bank a ainsi pour objectif de se déployer sur le continent africain et dans d’autres pays européens comme l’Espagne et la Belgique.

Le Groupe Orange a également annoncé sa volonté d’atteindre un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros dans les services financiers en 2018, réparti entre l’Afrique et l’Europe. La banque devrait cependant générer des pertes lors des premières années avant d’atteindre le point mort d’ici quatre à cinq ans selon les estimations de l’opérateur télécom.

Sources 

https://www.orange.com/fr/Press-Room/communiques-2017/Orange-Bank-une-banque-simple-et-accessible-a-tous

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0211991416952-orange-ouvre-une-nouvelle-ere-avec-sa-banque-mobile-2081110.php#xtor=EPR-8-%5B18_heures%5D-20170420-%5BProv_%5D-2443752%402

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/04/20/orange-joue-la-carte-du-gratuit-dans-la-banque_5114165_3234.html

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/orange-bank-sera-100-mobile-et-presque-100-gratuite-692420.html

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles