génération Y - ils prennent en photo leur nourriture
Croissance verte

Pourquoi les restaurateurs doivent s’adapter à la Génération Y?

26 septembre 2017

Bien que la génération Y ou Millenials (âgés de 21 à 35 ans) souffre de davantage de précarité que ses aînés, elle dépense de plus en plus d’argent dans l’alimentation. D’après l’étude de Piper Jaffrey sur le comportement des Millenials, ils consacreraient même une plus grande part de leur budget à la nourriture qu’aux vêtements.Bien que cette génération entre à peine dans la vie active, elle mange au restaurant ou se fait livrer des repas 5 fois par semaine selon Bankrate.com. Par ailleurs, près de la moitié d’entre eux fréquentent des bars au moins une fois par semaine, contre seulement 24% pour leurs aînés issus de la génération X.

Pour les 21-35 ans, la nourriture n’est pas seulement un besoin vital, c’est toute une expérience qui participe à construire un statut social, parfois plus encore qu’un vêtement de marque. A chacun son label: bio, sans gluten, végétalien, hyper-protéiné… Pour être à la mode, les sacs à main de luxe ou les dernières baskets Nike sont alors échangés contre un dîner dans le bar à salade ou burger joint le plus tendance. Pour les restaurateurs, l’enjeu est alors d’attirer cette génération, mais comment ?

Au-delà de l’aspect gustatif ou nutritif, c’est aujourd’hui des plats photogéniques qui sont recherchés et qui atterrissent sur Instagram plus vite que dans la bouche de ces consommateurs. En Avril 2017, le Financial Times avançait le chiffre de 208 millions de photos postées sur Instagram avec le mot-clé #food (nourriture, en anglais). La nourriture fait partie des thèmes favoris des 700 millions d’utilisateurs actifs chaque mois sur Instagram. Selon le rapport « Waitrose Food and Drink Report », publié en Angleterre le 2 novembre, un Anglais sur cinq a partagé une photographie de ce qu’il mange avec ses proches ou sur les réseaux sociaux au cours du mois précédant l’enquête. Et en consultant le réseau en France, on peut imaginer que le ratio est à peu près le même.

Dans les photos de nourriture sur Instagram, on indique aussi de quel restaurant provient le plat en question, ce qui crée un horizon infini de publicités gratuites pour les restaurateurs, à la condition que leurs plats soient « instagrammables ». En clair : s’assurer que les produits sont beaux, le décor soigné, la lumière suffisamment abondante pour permettre aux consommateurs de réaliser de jolies photos. Une fois repérés sur les réseaux sociaux, ces investissements peuvent être un facteur de succès non négligeable comme en témoignent les queues interminables devant les glaciers Amorino qui proposent des glaces colorées en forme de fleurs.

post Instagram d'une glace - Génération Y

Mais pour séduire la Génération Y, les restaurateurs doivent avant tout être visibles en ligne pour satisfaire leur besoin immédiat d’information. En recherchant le nom d’un restaurant sur un moteur de recherche ils veulent pouvoir rapidement consulter le menu, les prix et les photos des plats ou encore les possibilités de livraison ce qui poussent les restaurateurs à se digitaliser et à créer des sites internet plus « user-friendly ».

Au-delà des informations classiques, les 21-35 ans cherchent également à connaître les avis des autres clients sur les restaurants et bars auxquels ils souhaitent se rendre. Ces données majeures constituent aujourd’hui le gage ultime de satisfaction. Ainsi, lorsqu’une bonne note sur des sites participatifs tels que Yelp ou Trip Advisor attire des foules de locaux et de touristes, l’adaptation de la restauration à la Génération Y devient progressivement indispensable.

 

 

 

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles