Lean - ST MicroElectronics - weave
Conseil augmenté

STMicroelectronics : du Lean Manufacturing au Lean Engineering

11 avril 2018

Le mois dernier, Pierre-Jérôme Garente, manager weave, recevait à la Friche Olivier Ardesi, corporate Lean Champion de ST Microelectronics et Cécilia Barontini, Technology & Design Platform Lean Champion.

Une soirée qui a permis de découvrir la démarche Lean au sein de leur entreprise, ainsi que son application récente à l’Engineering dans le cadre du programme R.I.S.E (Running Innovation for SuccessEs), débuté en 2015.

L’introduction du lean manufacturing chez STMicroeletronics

La démarche Lean du 8ème fabricant mondial de semi-conducteur a été lancée il y a 10 ans environ. Dans un secteur dont la croissance était traditionnellement tirée par les gains de productivité liée à la technologie, notamment avec la loi de Moore qui permettait de doubler la performance des transistors tous les 18 mois, l’introduction de cette méthode semble avoir été plus tardive que dans d’autres industries. Un basculement a néanmoins eu lieu.

A un moment, suivre la loi de Moore devenait de plus en plus chère, nous avons cherché d’autres manières d’améliorer notre efficacité opérationnelle.

Olivier Ardesi.

C’est à ce titre que l’usine de Rousset, près d’Aix en Provence, a démarré le Lean, confrontée à un double contexte :

  • des enjeux de performance industrielle face à une concurrence asiatique de plus en plus forte
  • des enjeux sociaux, avec une transformation du mode de management et de la culture pour redonner du sens aux collaborateurs

Sur ce site en effet deux usines cohabitaient : l’usine historique et une nouvelle plus automatisée, dont  le personnel qui y avait été transféré manifestait une certaine perte de sens et de proximité avec le management.

Notre vision du Lean s’appuie sur des principes, des outils, des méthodes et également sur une transformation de l’organisation et des pratiques managériales. Olivier Ardesi

Sur le site de Rousset, avec du temps et de l’autonomie, les collaborateurs ont travaillé à améliorer leurs processes et activités. En rapprochant les décisions du terrain et en accordant plus d’importance aux flux qu’à l’optimisation des ressources, les équipes de STMicroelectronics ont ainsi noté des résultats visibles en 2/3 ans et qui ont continué à s’améliorer depuis.

Cela a ainsi permis à l’entreprise d’exporter la démarche Lean à d’autres sites de manufacturing.
Dès le départ, cette démarche a donc été bottom-up. « Nous avons fait en sorte que le management local s’approprie la compréhension des principes, les méthodes et les approches, afin que chacun puisse ensuite avancer avec sa feuille de route », rapporte Olivier Ardesi.

Application de la démarche lean à d’autres entités

D’autres entités que le manufacturing se sont ensuite intéressées à la démarche LEAN grâce à une viralisation qui s’est organisée autour d’un partage d’expériences.
Fin 2014, l’entreprise a ainsi initié une première démarche de Lean engineering, sur sa ligne R&D / Technologie.

Le déclic s’est produit en emmenant le responsable de cette ligne dans une OBEYA. Une expérience marquante, qu’il a accepté de reproduire sur le développement d’un nouveau produit réunissant les équipes R&D technologie et produit.

Depuis 2015, l’entreprise a alors poursuivi sa démarche de viralisation de la méthode. Parmi les sites qui l’ont adoptée, on compte notamment ceux de Crolles et Noida (en Inde) qui y travaille depuis 18 mois.

C’est ainsi que sur ces sites, le programme RISE a été lancé autour d’une vision, celle de déployer par la démonstration, et 4 piliers :

  • les méthodes de travail,
  • le management de projet pour délivrer à temps,
  • l’innovation,
  • et le développement du personnel.

Management visuel, décorticages de processus à plusieurs équipes, constitution de groupes projets pour résoudre des problèmes identifiés : autant de pratiques qui ont permis de prouver par l’expérience l’efficacité de l’approche.

« Nous avons également fait un accompagnement méthodologique pour qu’aucun workshop ne soit lancé sans méthode et plan d’action » précise Cécila Barontini.

La démarche Lean est donc désormais bien implantée au sein de l’entreprise.  « Une implantation pour laquelle Pierre-Jérôme Garente nous a accompagné, notamment en partageant ses précieuses expériences », rapporte Cécilia Barontini.

Prochaine étape pour Olivier Ardesi : «  assurer la pérennité dans les organisations déjà engagées pour aller plus loin dans la démarche et continuer à viraliser le reste de l’entreprise».

Un enjeu également noté par Cécilia Barontini, qui travaille maintenant à ancrer ces nouvelles méthodes dans les pratiques managériales.

Vous souhaitez introduire la démarche lean au sein de votre entreprise ? >> N’hésitez pas à contacter nos équipes.

 

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles