tablette connectée industrie 4.0
Industrie 4.0

Industrie 4.0 et véhicules autonomes, l’actualité industrielle en bref

1 mai 2017

LA FOIRE DE HANOVRE MET L’INDUSTRIE 4.0 A L’HONNEUR

La foire de Hannovre (Hannover Messe) est le plus grand salon industriel au monde,  principalement dédié aux technologies et à l’innovation. Pour sa soixantième édition, les organisateurs ont encore une fois voulu mettre l’Industrie 4.0 à l’honneur auprès des 200 000 visiteurs attendus lors de cette semaine d’exposition.

Après la mécanisation, la production à la chaine et l’automatisation, le concept d’industrie 4.0 correspond à la 4ème révolution industrielle. Le développement d’usines dites intelligentes permet une meilleure allocation des ressources ainsi qu’une meilleure adaptabilité de l’outil de production grâce à l’internet des objets (IoT) notamment.  Cette révolution est en marche mais se fait progressivement, par exemple par l’ajout de capteurs et l’intégration du numérique dans du matériel déjà existant.

Efficacité énergétique, maintenance prédictive, matériaux intelligents ainsi que “jumeaux numériques” sont les principaux thèmes abordés cette année.

 

L’INDUSTRIE EN BREF

Aéronautique & Défense

Le premier Airbus A321 NEO a été livré à la compagnie aérienne Virgin America lors d’une cérémonie à l’usine d’Hambourg (Allemagne). Equipé des nouveaux moteur LEAP-1A développés par la co-entreprise General Electric et Safran, Airbus annonce que son nouvel appareil permet une réduction de consommation de 15% minimum et une diminution des nuisances sonores de 50% par rapport aux appareils actuels.

A peine un mois après son roll out, le Boeing 737 MAX9 a effectué son vol inaugural dans la région de Seattle (Etats-Unis). Le 737 MAX9 est le deuxième appareil de la famille 737 MAX à initier son programme d’essais en vol en vue d’une certification permettant les premières livraisons en 2018. La famille 737 MAX offre des appareils plus économes en carburants grâce à une nouvelle motorisation et une aérodynamique retravaillée. (Plus d’informations sur le site de Boeing)

Lockheed Martin et l’armée de l’air américaine ont franchi une nouvelle étape dans le développement de technologies permettant des opérations conjointes entre avions de combats avec et sans pilotes. Pour rappel, une première manœuvre (nommé Have Raider I), avait pour objectif vol en formation, attaque au sol et retour en formation auprès du leader d’un avion de chasse F-16 expérimental totalement autonome. Cette deuxième démonstration surnommée Have Raid II avait quant à elle pour but d’étudier les réactions de l’appareil autonome dans un environnement à menace dynamique, en le confrontant à des obstacles imprévus lors de sa mission d’attaque au sol. (Plus d’informations sur le site de Lockheed Martin)

 

Automobile

Daimler et Bosh s’associent pour accélérer le développement des voitures autonomes en vue de produire des robots-taxis. Ce partenariat vise à atteindre les niveaux 4 et 5  d’automatisation d’ici la prochaine décennie par une mise en commun de ressources et expertises.

Waymo, division mobilité autonome d’Alphabet, propose de transporter gratuitement les habitants de Phoenix (Etats-Unis) dans leurs trajets quotidiens dans des voitures sans pilote. Ce test sans précédent permettra d’améliorer l’expérience des passagers en recueillant les impressions des « early drivers » sélectionnés. Une seule interrogation demeure : y-aura-t-il un pilote dans l’avion?

Soutenue par le cofondateur de Google, la jeune start-up Kitty Hawk vient de dévoiler son prototype d’une « moto volante » baptisé Kitty Hawk Flyer. Huit rotors électriques répartis en étoile permettent de s’élever à une dizaine de mètres et d’évoluer à 40km/h, mais sur l’eau seulement pour l’instant… Une commercialisation est prévue d’ici la fin de l’année, avis aux amateurs… (Plus d’informations sur le site du constructeur)

 

Luxe

LVMH, premier groupe de luxe mondial, rachète Dior Couture pour la somme astronomique de 6,5 milliards d’euros. Le groupe familial, qui contrôle déjà 74%  de la holding Christian Dior SA, prévoit en outre de débourser 5,4 milliards d’euros pour acquérir la totalité des parts minoritaires. Attendue par les marchés depuis de nombreuses années, cette opération d’envergure va permettre d’intégrer et unifier la marque Dior au sein du groupe.

 

Pour plus d’articles sur l’industrie et le transport, venez faire un tour par ici !

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles