Intelligence collective

WEAVE BUSINESS LUNCH : SHADOW IT, MENACE OU OPPORTUNITE ?

21 juillet 2015

photo WBLPhoto du Weave Business Lunch du 4 juin 2015, table ronde autour du phénomène du Shadow IT

« Il n’y a ni bonnes pratiques ni réponses toutes faites aux problématiques du Shadow IT »

Thomas Chejfec – auteur de « Shadow IT : de la menace à l’opportunité »

Ce déjeuner avait pour but de faire débattre nos 9 invités et alimenter la réflexion sur ce phénomène qui fait aujourd’hui cauchemarder plus d’une entreprise.
Le débat était animé par Frédéric Simottel, éditorialiste High Tech pour BFM Business et 01Business. Weave a également convié Thomas Chejfec, auteur de la thèse « Shadow IT : de la menace à l’opportunité », thèse qui a contribuée à développer sa notoriété sur le sujet Shadow IT.

Au cours du déjeuner, les invités ont échangé sur la place du Shadow IT dans les entreprises, la posture des DSI sur ce sujet et les leviers de transformation permettant d’améliorer la maîtrise du shadow IT. A partir de leurs expériences dans des entreprises variées (La Poste, ENGIE, GE Bank, Rue du Commerce et la Société Générale), ils ont pu partager les problèmes rencontrés au quotidien et les axes de solutions mis en place ou envisagés.

« Le Shadow IT n’est pas un risque majeur en tant que tel, mais la perte de maîtrise du SI ou le vol des données qui peuvent en résulter le sont »

Martine Frerebeau – IT Risk Manager pour le Groupe La Poste

La richesse de ces échanges nous a permis de constituer un Livre Blanc synthétisant les réflexions menées lors de cette rencontre (disponible en pièce-jointe). Ce livret vous apportera un éclairage sur les manifestations du Shadow IT au sein des entreprises, sur les problèmes qu’il soulève et vous proposera des pistes de solution pour surfer sur le phénomène du Shadow IT plutôt que le subir.

Télécharger le livre blanc

Merci encore à nos 9 invités pour leur participation : Thomas Chejfec (invité d’honneur, Groupe Gerflor), Frédéric Simottel (animateur du débat, O1BUSINESS et BFMTV), Martine Frerebeau (La Poste), Anne Mertani (Rue du Commerce), Olivier Conq (Rue du Commerce), Denis Duyck (Société Générale), Philippe Eymond (GE Capital), Manuel Hervieu (ENGIE), Jean-Philippe Olszowy (Rue du commerce).

Weave vous souhaite une agréable lecture !

N’hésitez pas à réagir dans la partie commentaire et à nous contacter si vous souhaitez en discuter davantage ou participer à un prochain Weave Business Lunch.

contacts WBL SIT

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles