Intelligence collective

Du Web 2.0 à l’Entreprise Digitale (2/3)

3 mai 2011

Cet article est le second d’une série de trois, destinée à poser les bases de l’Entreprise Digitale telle que nous la concevons chez Weave. Cette vision sera le « socle » de nos échanges futurs, lesquels, combinés à nos expériences, permettront de la faire grandir.

L’entreprise de demain sera plus agile, réactive, créative et socialement responsable. Elle sera davantage «  people intensive » que « capital intensive » et, pour ce faire, aura mené un changement culturel, organisationnel et managérial profond.

Elle aura adapté son business model en tirant profit des usages technologiques qui émergent aujourd’hui : réseaux sociaux, plateformes collaboratives, multi-canal, et solutions de dématérialisation seront parfaitement intégrés à sa stratégie et à ses activités quotidiennes.

C’est dire que les dirigeants doivent, dès à présent, se forger des convictions fortes, dépasser les incertitudes et mener les bons investissements en vue de s’assurer un avantage concurrentiel à long terme.

Le Social CRM ou « Customer Experience Management »

L’entreprise de demain devra vendre mieux en intégrant l’expérience du consommateur dans les processus d’achat et d’après-vente et dans la construction de ses futures offres.

Réussir à fédérer ses « membres » autour de sa marque, créer et cultiver une relation de confiance sera donc l’alpha et l’oméga des directions marketing et de la communication des entreprises en :

  • Animant des communautés sur les réseaux sociaux
  • Participant à des forums d’innovations
  • Contribuant sur les blogues d’experts
  • Organisant de mini-quizz pour apprendre à mieux connaitre ses prospects sans leur demander forcément d’intégrer une base de données

En passant d’une logique de transactions à une logique d’interactions, l’entreprise de demain s’engagera auprès des clients, tissera des relations plus sociales et plus collaboratives dans un environnement de transparence.

Elle aura surtout intégré le fait qu’un bon client n’est pas seulement celui qui achète régulièrement, mais celui qui recommande et est écouté par son entourage (par ses « amis »).

Dès lors, mesurer le pouvoir de recommandation des consom-acteurs, développer sa e-Réputation et la faire évoluer … seront autant de challenges face auxquels sera confrontée l’entreprise digitale.

La Gestion du Savoir ou l’intelligence connective

L’entreprise de demain devra favoriser la collaboration, le partage des savoir-faire et des meilleures pratiques pour libérer les initiatives. En encourageant la transformation des connaissances tacites (qui représente 70% du savoir aujourd’hui en entreprise) en savoir-faire explicite, elle dynamisera l’intelligence connective et la mémoire de l’entreprise.

En ouvrant et structurant des espaces d’échanges entre les collaborateurs, en facilitant la mise en réseau de la connaissance, les managers de demain passeront moins de temps à rechercher de l’information (2 heures par jour actuellement) et l’information trouvée sera davantage utile et exploitable (50% de l’information trouvée n’a pas d’utilité aujourd’hui).

L’Innovation Collaborative et Ouverte pour inventer les modèles de demain

Les entreprises font aujourd’hui face à une véritable “crise de l’innovation” dans un environnement de plus en plus complexe et instable. En connectant les savoirs, les compétences, les expériences et les talents, l’entreprise de demain saura orchestrer la collaboration au service de la création et de l’innovation.

En embrassant l’innovation ouverte, elle élargira encore le champ des possibles en permettant à son écosystème (clients, partenaires, …) de contribuer au processus d’innovation, au moyen de plateformes de collaboration et de “crowdsourcing” permettant :

  • De soumettre des idées et des éléments de réponse
  • De collaborer sur la formalisation de concepts
  • De co-créer des produits, des services, des campagnes de communication, …
  • D’évaluer et sélectionner collectivement les idées, concepts et créations

En misant sur l’innovation collaborative et l’innovation ouverte, l’entreprise de demain se dotera d’un actif stratégique : la capacité à “ouvrir la focale”, en termes de volume de contributions mais aussi d’exhaustivité des points de vue.

L’Entreprise « Simplifiée »

En revisitant les interactions entre les salariés, les clients et les partenaires, l’entreprise de demain aura reconfiguré sa chaîne de la valeur et aura trouvé de nouveaux gisements de productivité et de compétitivité.

En donnant accès à des informations rapides, non structurées et non redondantes sans passer par la hiérarchie et les canaux établis, elle raccourcira les cycles de décision, de la R&D à la fabrication jusqu’à la satisfaction des clients.

En encourageant la coopération au sein de son écosystème, elle aura mis en place un cercle vertueux tendant à la recherche permanente d’une meilleure intégration et une accélération de ses processus métiers dans une optique globale de réduction du « time to market » et de coûts.

Avec le déploiement des réseaux sociaux, l’entreprise de demain aura enfin tiré tous les bénéfices attendues des projets de dématérialisation des processus Front et BackOffice. Elle traitera au moyen des plateformes d’échanges de façon simplifiée et totalement électronique les flux de données et les documents métier qui transitent entre ses collaborateurs, avec ses clients et ses partenaires.

La Responsabilité Sociale et Environnementale au cœur des métiers

Dans l’entreprise de demain, réseaux sociaux et développement durable seront les deux faces d’une même pièce.

Tout d’abord, en créant des espaces de travail virtuels, l’entreprise aura limité considérablement les déplacements de ses collaborateurs et le nombre de réunions physiques, réduisant par conséquent son taux d’émission de CO2.

En modifiant le rapport à l’information et en instaurant le dialogue et l’échange comme mode de fonctionnement usuel, les plateformes d’échange contribueront à plus de transparence au sein et en dehors de l’entreprise pour ses salariés, ses clients comme ses actionnaires.

Enfin et surtout, en mobilisant et en stimulant l’intelligence connective, l’entreprise verra émerger de ses clients comme des ses salariés de nouveaux business models “durables”, de nouveaux produits différenciants répondant aux problèmes sociaux et environnementaux.

L’entreprise de demain, au moyen des réseaux sociaux, intégrera le développement durable dans sa stratégie afin d’améliorer sa performance et imaginer de nouveaux débouchés. Elle y verra non plus une contrainte ou coût, mais :

  • Un levier de performance et d’amélioration continue
  • Un vivier d’opportunités d’innovation de services et de business models
  • un moyen pour fédérer ses clients et ses salariés autour de sa marque

A suivre : L’Entreprise Digitale est moins à découvrir qu’à inventer (3/3)

Ecrit par Mathieu Griffoul.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités*

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé de gestion des Clients et Prospects (CRM).

Le Responsable de traitement est la société weave, 37 rue du rocher 75008 Paris RCS Paris 802 396 085.

Elles sont destinées à l’activité marketing du groupe weave ainsi quà celle de ses filiales, à l’exclusion de tout transfert hors de l’UE. Elles sont conservées pour une durée conforme aux dispositions légales (par exemple 3 ans pour les données prospects).

Ce traitement nécessite votre consentement que vous pourrez retirer à tout moment sans que cela ne remette en cause sa licéité.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés » et au règlement européen n°2016/679, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données ou de limitation du traitement. Vous pouvez également pour des raisons tenant à votre situation particulière, vous opposer au traitement de vos données et donner des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (www.cnil.fr).

Vous pouvez exercer vos droits en nous contactant à l’adresse vosdonnees@weave.eu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et des offres personnalisées, ainsi que des fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de cookies et notre charte des données personnelles